Histoire

Géographie

Politique

Economie

Population

Ethno-diversité

Bio-diversité

La grande biodiversité du Népal est le résultat de sa position géographique et des variations uniques d’altitude et de climat. Les zones protégées s’étendent sur 28.585.67 kilomètres carrés (19.42 % de la surface totale). Il y a neuf parcs nationaux, trois réserves de faune, trois secteurs de conservation, une réservation de chasse et neuf zones tampons.

Mammifères

 

On recense 185 espèces de mammifères dans les différentes régions du Népal. L’éléphant asiatique que l’on trouvait en grand nombre dans le parc national de Bardia au Népal occidental auparavant est maintenant plus rare. Ce parc se situe sur l’itinéraire de migration de l’éléphant traditionnel du Terai occidental au parc national de Corbett en Inde. Le grand rhinocéros uni corne est présent dans les parcs le long du Terai. Le buffle sauvage est assez rare dans la réservation de Koshi Tappu dans le Terai oriental, mais des rapports récents indiquent que leur nombre se développe. Le tigre de Bengale royal est un animal rare que l’on trouve dans les parcs nationaux. Les dauphins du Gange, dauphins d’eau douce, sont présents dans les fleuves Narayani et Karnali. Dauphins, tigres du Bengale et rhinocéros unicorne sont des espèces en voie de disparition. Rare également, le léopard et l’ours. Dans le haut Himalaya, on trouve aussi, mais exceptionnellement, le léopard de neige. D’autres mammifères vivent également en haute altitude, ce sont les yaks, les cerfs communs (blue sheep), les chèvres sauvages et les chevrotains « porte-musc».

Dans les jungles du Terai méridional, on trouve le paresseux, les singes, le langur (espèce de singes en voie de disparition), les cerfs chital, les cerfs communs et beaucoup d’autres espèces. Dans la réserve de Sukla Phanta au sud-ouest du Népal il y a des troupeaux des antilopes des marais, alors que les antilopes blackbucks en voie de disparition peuvent être vues dans la région de Bardia. Le gouvernement du Népal a fait un effort de préserver les antilopes blackbuck en créant une région de conservation sur un secteur de 15.95 km2 dans le parc de Bardia où elles prospèrent maintenant. Le Népal a une variété étonnante de mammifères tels que des hyènes, des chacals, le sanglier, l’antilope, des chats sauvages, le panda rouge, des loutres, des loups et d’autres. La plupart se trouvent dans le parc national de Chitwan alors que l’on rencontre le panda rouge dans le parc national de Langtang et dans la région de conservation de Kanchenjunga. On trouve des loutres dans le lac Rara, parc national de Rara. Dans la réserve de chasse de Dhorpatan on trouve des chèvres sauvages bleues et des chevrotains « porte musc».